samedi, octobre 13, 2007

ciao ciao les z'ami-e-s j'me barre...

Η το μεν λυχνου ϕως, μεχρι σβεσθη, φαινει και την αυγην ουκ αποβαλλει⋅ η δε εν σοι αληθεια και δικαιοσυνη και σωφροσυνη προαποσβησεται ;


La lumière de la lampe brille et conserve son éclat jusqu’à ce qu’elle s’éteigne ; la justice, la sincérité et la sagesse s’éteindront-elles avant l’heure ?

Marc Aurèle




Ubi va prendre l’avion pour la première fois de sa vie.

Ubi va essayer de trouver un peu de sagesse antique, 3000 ans d’histoire et la naissance de la civilisation occidentale, de la démocratie, de la tragédie.

Ubi songe avec délices au moment où il verra le soleil se lever sur Delphes, un verre de Retsina à la main, en songeant à la Pythie et à ce sacripan d’Œdipe.

Ubi frémit à l’idée de déclamer du Nietzsche ou du Homère dans un quelconque théâtre antique.

Ubi sourit en sachant qu’il va retrouver certains de ses ami-e-s de l’ombre.

Ubi tremblera sûrement quand il franchira les portes de l’école polytechnique Metsovio d’Athènes, où éclata le 17 novembre 1973 la révolte contre la dictature des colonels et où se fomentèrent ensuite quelques bordels réjouissants.

Ubi part deux semaines en Grèce, bordel de merde.

Ubi est tout excité et heureux comme c’est pas permis.

Ubi vous racontera.



(Ubi ne passe pas par Rome et ne touche pas les vingt mille, Hellas, trois fois Hellas)

et d’ici là…




kit de survie (le choix fut dur) :

Samuel BECKETT, Nouvelles et textes pour rien, éditions de Minuit
Marguerite DURAS, la Maladie de la mort, éditions de Minuit
Marguerite DURAS, C’est tout, P.O.L
MARC AURELE, Pensées pour moi-même, Budé et traduction de Frédérique Vervliet
Pierre MICHON, Vie de Joseph Roulin, Verdier
Michel de MONTAIGNE, les Essais, Pochothèque
Maurice RAT, Aide-mémoire de grec, Fernand Nathan
SENEQUE, Lettres à Lucilius, livres I-IV, Budé
SOPHOCLE, Tragédies, Folio



(OST : Bimbo Killers - Surfin' TV)

12 commentaires:

el rubab a dit…

AVTIO Ubi, profites en bien

ubifaciunt a dit…

"avtio", ça veut dire quoi ???

(je suis presque au point sur kalimera, parakalo et euphkalisto, mais le reste, hu hu, va être folklo...)

Anonyme a dit…

ena boukali megalo de retziné parakalo

Anonyme a dit…

malaka
pousti
malakismenis

el rubab a dit…

AVTIO = au revoir! (mais çà va t'en auras pas besoin avant 2 semaines; encore une fois profites en bien)

el rubab a dit…

j'oubliais AVTIO çà se prononce "antio"!

ubifaciunt a dit…

hey, faut traduire les gens... j'ai capté pour le verre de retsina, c'est cool, mais ensuite.... oki, "antio", je note...

ubifaciunt a dit…

(et merci de me mailer vos adresses vite fait pour les postcards...)

hellohlala a dit…

ah donc, cette fois c'est vraiment ubi et orbi. S'asseoir sur une pierre à l'Agora, qui suis-je et tout... Bon voyage !

UPM a dit…

L'union des philatélistes de Monza vous souhaite un bon voyage "là où il s'est passé à peu près quelque chose".

ubifaciunt a dit…

@ hell : yesssss, et l'omphalos de Delphes, ce foutu nombril du monde... raaaahhhhh la la, demain soir, putain demain soir :-)

@upm (ouf, un peu plus c'était ump) : merci, si vous voulez une carte pour votre assoce avec un timbre grec, vous devinez la marche à suivre !

ubifaciunt a dit…

(et pas un timbré grec, hein attention)