lundi, février 11, 2008

je viens te voir...



cher Allain,

compagnon d'ivresse(s),
fils de Brel,
cancérique au dernier stade qui donnes peut-être ton ultime concert,
icône, ami, poète, cher frère,
maître à chanter de Jehan, Francesca Solleville, Loïc Lantoine, Romain Didier et des autres qui seront là ce 12 mars 2008,
cher homme,
auteur de la plus belle chanson de cul de tous les temps et de quelques autres merveilles,

je serai là...





cher-e-s ami-e-s,

compagnon-ne-s d'ivresse et du reste,
fils et filles du pavé, de Brassens ou du reste,
vous qui allez tou-te-s y passer tôt au tard, de cancer, du reste ou de la vie,
ami-e-s, amours, frères et soeurs d'émotion et d'intelligence,
sans foi ni loi, sans dieux ni prêtres
cher-e-s vous,
hauteurs de ma vie,

puissiez-vous être là...






Je viens vous voir


Bilou


Ton cul est rond


C'est peut-être




(dépêchez-vous, il ne restait que 163 places ce matin... à 27 neurones, je sais, mais ça vaut trop le coup...)

2 commentaires:

Elle parle trop vite a dit…

Je viens vous voir.

A rebours.

A.

ubifaciunt a dit…

L'horloge n'en finit pas de tourner et attendre.